Fichage au FICP ou "fichage banque de France"

Bancaire - 16/09/2016

Le fichage ne doit pas être abusif

En cas d'incident de paiement, la banque pourra vous inscrire au FICP.

Problème : l'inscription au FICP alerte les autres établissement bancaires et donc les autres banques sur vos difficultés, de telle sorte que cela vous coupe l'accès au crédit.

Le fait que le prêteur doit vous avertir à l'avance qu'il entend vous inscrire dans le FICP auprès de la Banque de France, et que vous disposez alors de 30 jours pour régulariser la situation et éviter l'inscription effective ne change bien souvent pas grand chose.

Pour autant, la désinscription eut être sollicité auprès du juge.


Parfois même, cette inscription au FICP (Fichier des incidents de paiements) peut être considérée comme abusive.

C'est ce qu'a jugé la Cour d'appel de Paris en décidant que : "le prêteur , sans information ou mise en demeure préalable, procédé à la notification d'incidents de paiement alors même qu'il avait à réception de l'expertise amiable, d'initiative, suspendu l'exécution du contrat de prêt ; cette inscription qui emporte, de fait, impossibilité pour l'emprunteur d'accéder à certains services bancaires, lui est préjudiciable, le premier juge ayant justement évalué à 2000 euros l'indemnité due au titre d'un tel préjudice."

En cas d'inscription au FICP (Fichier des incidents de paiements), retenez que des recours existent.





Retour à la liste des actualités juridiques Bancaire

Coordonnées avocat Nantes

Maître Charlyves SALAGNON
1, rue Du Guesclin - BP 71612
44016 NANTES Cedex 1
Tél. : 02 40 89 00 70
Fax : 02 51 72 08 91

Horaires
Du lundi au vendredi
de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00

Conseil, confiance, rapidité et efficacité au service de vos intérêts

Contentieux des panneaux solaires

Droit bancaire

Droit de la consommation

Procédures d’exécution

Procédures sur l'Etat civil des personnes

Contentieux routier et du permis de conduire

A compter du 1er janvier 2019, Maître Charlyves SALAGNON devient associé du cabinet BRG avocats.